Saut au contenu

Que faites-vous dans la vie?

Il y a de ces questions que l’on pose machinalement sans vraiment entendre les réponses parfois toutes faites. Pourtant, elles sont loin d’être banales! «Que faites-vous dans la vie?», la réponse en révèle beaucoup sur l’entrepreneur en face de nous.

J’ai décidé d’aller un peu plus loin et je me suis mise à collecter des données sur la manière dont les entrepreneurs se présentaient et de documenter ma recherche informelle. Je vous présente les résultats de mon sondage que j’ai fait à votre insu!

Mes principaux constats

  1. Il n’y a pas un entrepreneur qui se présente de la même façon tant par le verbal que le non verbal.
  2. Le non verbal est très puissant pour évaluer la confiance et l’assurance de notre interlocuteur.
  3. Les mots choisis dans ce moment d’inconscience révèlent comment les chefs d’entreprise se voient et comment ils se dévoilent.

Et vous, que répondez-vous lorsqu’on vous demande ce que vous faites dans la vie? 

De mon côté, j’ai toujours entendu mon père dire timidement «Je travaille à mon compte» même chose pour mon copain qui lui répond : «Nous avons une entreprise dans le secteur des pièces de camion.» Je sais qu’il dépersonnalise systématiquement son rôle de président-directeur général par humilité et aussi parce qu’il souhaite mettre l’accent sur son équipe, sur le nous.

Voici les types de présentation des entrepreneurs

… en utilisant un verbe d’action

Plusieurs entrepreneurs vont répondre par un verbe d’action qui se situe généralement dans l’espace temps : «Je dirige une entreprise, je dirige une équipe, je démarre une entreprise, je monte une start-up, je viens d’acquérir une franchise, etc.»

… en nommant le secteur dans lequel on évolue

D’autres vont commencer par s’affirmer par leur secteur d’activité. Vous avez surement déjà entendu :  «Je travaille dans le domaine de la construction ou l’immobilier. Je suis dans les assurances…:)»

… en positionnant le produit que l’on vend

De nombreux entrepreneurs se présentent par le produit qu’ils vendent : «Moi, je vends des réfrigérateurs, des systèmes d’alarme, des meubles, nous sommes équipementiers, etc.»  Et lorsque je leur pose une seconde question : «Que faisiez-vous avant?», ils me répondent qu’ils étaient dans le développement des affaires ou de la vente… Bref, des passionnés de la vente devenus entrepreneurs!

… en présentant le métier que l’on exerce ou que l’on exerçait

Certaines entrepreneurs vont se présenter par le métier qu’ils exercent : «Je suis peintre, je suis plombier, je suis avocate, etc.» Dans les faits, lorsqu’on approfondit un peu, on découvre de grands entrepreneurs qui dirigent de belles PME et qui sont très loin de leurs outils initiaux. À la base, ils étaient artisans.

… en étant l’être ou l’avoir

La réponse la plus fréquemment entendue est «Je suis en affaires» alors que la seconde réponse est « ’ai une entreprise ou nous avons une entreprise.» Avez-vous remarqué une différence? La nuance est importante, car c’est la différence être et avoir, entre la solitude et l’équipe, et entre la possession et le partage.

Il est plus rare d’entendre «Je suis un entrepreneur.», mais il n’est pas rare d’entendre «Je partage mon bonheur!»

Écouterez-vous différemment la réponse de votre interlocuteur? Changerez-vous votre façon de vous présenter lors de votre prochaine activité de réseautage? Comment vous présentez-vous? 

Cet article est une collaboration de Nathaly Riverin, fondatrice de Rouge Canari.

Du même auteur

27 juin, 2019

Se libérer de ses fausses croyances en entrepreneuriat!


#Entreprendre au quotidien
${articleImageAtl}

04 juin, 2019

Choisir sa formation en entrepreneuriat: 10 aspects à considérer


#Entreprendre au quotidien #Entrepreneuriat
${articleImageAtl}

02 mai, 2019

Que faites-vous dans la vie?


#Entreprendre au quotidien
${articleImageAtl}

04 avril, 2019

Ouvrir la porte aux émotions en affaires


#Entreprendre au quotidien
${articleImageAtl}

11 février, 2019

Créer une entreprise et la quitter


#Entreprendre au quotidien
${articleImageAtl}