Skip to Content

Dénouer une impasse avec son mentoré

Auteur: Pierre-Yves Martel, chef mentor, SAGE Mentorat d'affaires

 

 

 

Vous arrive-t-il de vous sentir seul comme mentor? D'avoir de la difficulté à dénouer une impasse avec votre mentoré?

De sentir que vous tournez en rond et que vous n'arrivez plus à poser les bonnes questions? De faire face à une situation à laquelle vous n'avez jamais été confronté dans votre vie? Bref, toutes ces situations peuvent survenir lorsque nous avons une dyade car notre entrepreneur évolue avec son entreprise et fait face à des situations qui évoluent elles aussi.

Que faut-il faire dans de telles situations? Consulter votre chef mentor, en parler lors de vos rencontres de cellule ou bien rencontrer votre mentoré avec un autre mentor. J'ai eu la chance de rencontrer un mentoré avec plusieurs mentors à deux reprises. La première fois, notre collègue Jo Lanoë avait demandé à quatre mentors de l'accompagner dans une de ses dyades et l'expérience avait été enrichissante pour tous. La seconde fois, c'est moi qui faisait face à une situation où je n'arrivais pas à poser les bonnes questions. Ma dyade durait depuis 5 ans et ma mentorée avait des difficultés avec ses ventes. Lors des rencontres de ma cellule de Louis-Hébert, j'avais remarqué qu'un de mes collègues, Jean Roy, avait une belle expérience en vente et j'ai donc décidé de lui en parler pour voir s'il n'accepterait pas de venir faire une rencontre de dyade avec moi. J'ai donc validé son intérêt et également celui de ma mentorée d'avoir un autre point de vue sur sa situation. Les deux ont accepté et c'est dans cet esprit que nous nous sommes rencontrés au début de l'été. Au cours de la rencontre Jean a très vite pris le relais dans les questions en abordant l'aspect vente de l'entreprise de ma mentorée, sa démarche, sa résilience, son offre...bref, Jean a fait le tour du jardin et a même partagé son expérience en expliquant que ce n'est pas facile pour personne et que même lui avait dû attendre 3 ans avant de gagner un compte. Il a également partagé l'exemple d'une connaissance qui s'est brulée parce qu'elle avait ciblé un compte trop gros pour ses capacités de livraison.

Bref, l'expérience fut enrichissante pour tous, au point que notre mentorée nous a écrit à tous les deux en nous remerciant et en nous mentionnant que cela lui donnait des ailes pour poursuivre. Pour nous, cette expérience fut très valable. Pour ma part, elle m'a permis de voir comment je pouvais aborder ce genre de situation d'un autre angle et pour Jean, elle lui a permis de valider son approche de mentor avec moi de par les questions qu'il posait à ma mentorée.

Peu importe le rôle que nous jouons chez SAGE Mentorat d'affaires, nous sommes tous à la base des mentors et un mentor peu se sentir isolé avec son mentoré, c'est tout à fait normal.  N'hésitez pas à en parler avec votre chef mentor, lors de vos rencontres de cellule et de pousser même l'expérience à demander de l'aide pour rencontrer votre mentoré. Tout le monde en ressort gagnant.

Ces articles s’inscrivent dans la volonté du Réseau M d’encourager la réflexion des mentors sur la posture mentorale et ainsi stimuler le développement de meilleures pratiques de mentorat pour entrepreneurs.

Les idées et opinions exprimées dans ces articles sont celles des auteurs et n’engagent nécessairement le Réseau M, propulsé par la Fondation de l’entrepreneurship.