Saut au contenu

Un réseau pour celles qui osent sortir de leur zone de confort

Ruth Vachon
Ruth Vachon RFAQ

Entretien avec Ruth Vachon, présidente-directrice générale du Réseau des Femmes d'affaires du Québec

Ruth Vachon est une figure incontournable du milieu des affaires et de l’entrepreneuriat féminin.

Elle-même entrepreneure durant 30 ans au Saguenay et à Montréal, elle comprend parfaitement la réalité des femmes dans les marchés, leurs problématiques et la nécessité d’être bien entourée. C’est pourquoi elle leur dédie son temps, depuis sept ans, en tant que présidente-directrice générale du Réseau des femmes d’affaires du Québec.

La femme entrepreneure vit une réalité différente de celle des hommes, car même si les mœurs évoluent, il n’en reste pas moins que les femmes et les hommes ont tendance à voir l’entrepreneuriat différemment. Ce n’est pas négatif ni péjoratif, bien au contraire, cela apporte une diversité. Mais l’accompagnement, lui, doit s’adapter.

Si l’on généralise, on observe que les femmes vont être très sensibles à la prise de risques et parfois, cela diminue leurs chances d’expansion. Le Réseau des femmes d’affaires du Québec essaie de proposer de l’accompagnement à la mesure de leur réalité, pour aider ces femmes à gagner en confiance et en estime. Et ainsi leur permettre d’oser plus !

Souvent absorbée dans des tourbillons émotionnels et de logistique, la femme entrepreneure peut avoir besoin de soutien pour faire le point. C’est ce que l’accompagnement va lui permettre : faire la part des choses et ainsi garder le cap !

Ruth Vachon symbolise cette prise de conscience avec ce petit exercice de Rémi Tremblay: « fermez les yeux et pensez à la personne que vous aimez le plus au monde. En les ouvrant, pensez au temps que vous lui accordez chaque jour. » Cela permet de mettre en perspective nos véritables priorités.

Très naturellement, les femmes ont tendance à aller chercher des conseils dans leurs cercles très proches, comme la famille et les amis, y compris pour les ressources en financement. Par contre, nos proches peuvent souvent manquer d’objectivité et entraver le développement de l’entreprise. Le défi étant de s’entourer de gens crédibles externes à la famille, par exemple en créant un comité consultatif.

Madame Vachon insiste sur le fait qu’il est indispensable de se faire conseiller par une personne qui a du recul et qui peut apporter son expérience, sans conflit d’intérêts. Et l’idéal serait même de se faire accompagner non pas par une, mais par plusieurs personnes, car l’entrepreneure doit se nourrir d’expériences diverses et variées.

De plus, il y a un réel intérêt économique à permettre aux femmes entrepreneures de se rencontrer, réseauter, échanger : « Les femmes sont bonnes et très actives. Elles sont généralement capables d’assurer la rentabilité de leurs entreprises en faisant des affaires entre elles. Alors, miser sur l’entraide et la solidarité est un bon moyen pour assurer la croissance de leurs entreprises. »

Il ne faut jamais sous-estimer la puissance du réseau. Et c’est valable dès les prémices de l’entreprise. Ce réseau-là est indispensable à chaque étape, pour tous les niveaux.

Il va contribuer à se créer une échelle de faisabilité entre le 'Je veux' et le 'Je peux'.

Ruth Vachon conseille fortement de bâtir son réseau avant même de partir en affaires. « C’est un réflexe à développer dès le début. Ça permet de se faire connaître et d’avoir des alliées de soutien avant de se retrouver en période de turbulences. »

En savoir plus sur le Réseau des femmes d’affaires du Québec :

Sa mission : identifier, accompagner et promouvoir le leadership des femmes au sein des milieux d’affaires, social, politique et économique.

Ses valeurs :

  • Leadership : pour son inspiration, sa vision et sa portée de mobilisation.
  • L’intégrité : compte tenu de sa transparence, de la confiance essentielle à son fondement même et de la loyauté qui se dégage en conséquence.
  • La détermination : qui s’articule autour des pôles de la persévérance, de la constance et de la recherche de l’excellence.
  • La créativité : parce qu’elle suscite la passion, l’innovation?; lesquelles lui permettent des réalisations concrètes.

 

Retrouvez Ruth Vachon dans le cadre du panel "Comment accompagner les femmes entrepreneures" qui sera offert lors du Rendez-vous Réseau M 2017, le 2 novembre 2017.

Auteure : Estelle Delattre