Saut au contenu

Le Réseau M, propulsé par la Fondation de l'entrepreneurship

La Fondation de l’entrepreneurship tient à souligner la vision et la passion de M. Paul-Arthur Fortin, un entrepreneur dans l’âme qui, en 1980, a initié un mouvement de changement social et a jeté les bases de l’organisation que la Fondation est aujourd’hui devenue. La Fondation a initié une foule de projets entrepreneuriaux ayant pour but de stimuler la culture entrepreneuriale au Québec, dont le Réseau M. Le fil conducteur des actions de la Fondation a toujours été l’entrepreneur et c’est sur cette base qu’elle dédie aujourd’hui l’ensemble de ses ressources au développement du Réseau M.

 

Réseau M : Depuis l’an 2000 au cœur du succès des entrepreneurs

Bien que la Fondation de l’entrepreneurship ait été mise sur pied en 1980, le service de mentorat pour entrepreneurs de la Fondation a quant à lui vu le jour en 2000.  En 2010, le service devient le Réseau M, la communauté d’intérêts de mentorat pour entrepreneurs. Le service permet de faire une différence dans la vie de nos entrepreneurs, de notre relève. Des entrepreneurs de toutes les régions du Québec et d’ailleurs dans la Francophonie s’y joignent pour prendre de meilleures décisions, prendre du recul, être entourés de femmes et d’hommes passionnés qui prennent de leur temps pour partager leurs expériences, leurs bons coups et leurs erreurs. Nos mentorés peuvent ainsi mieux développer leur entreprise, la faire croître ici et à l’international. Nous sommes engagés à être partenaire de leur succès à chaque phase de leur développement.

Les opportunités se multiplient pour faire du Réseau M la plus grande communauté d’accompagnement d’entrepreneurs au monde….

Plus que jamais, la Fondation de l’entrepreneurship est tournée vers l’avenir du Réseau M, focalisant toutes ses ressources vers le développement d’une solide communauté, des outils et des programmes afin que les entrepreneurs atteignent les plus hauts sommets.

 

Histoire du mentorat

L’histoire de Mentor provient d’une légende issue de l’Odyssée du poète grec Homère (environ 850 ans av. J.-C.).

Lorsqu’Ulysse (Odysseus en grec), roi d’Ithaque, doit quitter sa ville pour aller combattre les Troyens (guerre de Troie), il confie le soin de sa maisonnée à Mentor qui assume le rôle de professeur, de guide et d’accompagnateur auprès de son fils Télémaque. Après la guerre, Ulysse est condamné à errer pendant 10 ans.  Télémaque, maintenant adulte, part à la recherche de son père. Pour l’aider, Athéna, déesse de la guerre et patronne des arts et de l’industrie, adopte l’allure et la voix de Mentor, une personne en qui il a confiance, pour l’accompagner dans sa quête. 

Avec le temps, le mot « mentor » est devenu synonyme d’accompagnateur avisé, de motivateur, de personne sage.